Immeuble Optimum Entrée A
165 Avenue du Marin Blanc
BP 1207 - 13783 Aubagne Cedex
04 42 721 666
Terre Algérie

Castellum Tidditanorum (Tiddis)

Castellum Tidditanorum n'est autre que Tiddis ou Ksantina el Kadima, ville située à près de 30 km de Constantine.

Et tout comme pour l'antique Cirta, elle est dressée sur un piédestal rocheux faisant d'elle une forteresse imprenable. Cette cité faisait partie d'un chapelet de villages fortifiés dépendant de Cirta.

Si au début de l'occupation romaine, la république Castelli Tidditanorum était un camp militaire, la caserne se transfortma vite en une charmante cité qui subira plusieurs modifications architecturales. L'urbanisme romain à Tiddis était un chef-d'oeuvre de virtuosité, pour en pas dire exceptionnel. Tout obstacle a trouvé une solution adaptée.

Ainsi Tiddis, malgré sa rudesse, est une leçon du passé. Grâce à sa solide montagne rouge, elle a bravé le temps pour nous raconter l'Histoire des civilisations qui s'y sont succédées. En effet, Tiddis ne doit pas son existence à Rome seule, le site ayant été occupé par les berbères avant même l'arrivée des romains a survécut à leur départ. Tout comme il a connu la présence des civilisations puniques, romaine, chrétienne puis musulmane.

A l'époque romaine, on exploita la richesse de la région, notamment l'argile qui a aidé à la prospérité et à la renommée de la poterie de Tiddis. Le commerce était si florissant que plusieurs marchés s'y tenaient, attirant plusieurs potiers et artistes de plusieurs régions qui se surpassaient dans leurs créations. 

Tiddis est aussi la ville des sanctuaires religieux dont les grottes regorgent et qui sont le plus souvent situés sur les hauteurs de la ville comme pour mieux se rapprocher du ciel et des dieux que les populations vénéraient.

Le site dégage une telle sérénité et un tel calme qu'on ne peut qu'être émus et éblouis par tant de beauté et de simplicité. On croirait avoir affaire à un grand sanctuaire d'autant que toute la ville est éclairée par une intense lumière qui lui donne peut être cet aspect irréel, voire mythique.