Immeuble Optimum Entrée A
165 Avenue du Marin Blanc
BP 1207 - 13783 Aubagne Cedex
04 42 721 666
Terre Algérie

Cuicul (Djemila)

Djemila ou Cuicul, ce fleuron du patrimoine national est en fait une magnifique cité romaine implantée à quelque 50 km de Sétif (Sitifis).

Le calme et la sérénité sont une invitation à un émouvant voyage dans cette cité antique fondée par l'empereur Nerva Trajan pour ses vétérans à la fin du 1er siècle, soit entre 96 et 98 après J.C.

Djemila signifie : belle, un qualificatif amplement mérité. Elle est lotie au milieu d'impressionnantes collines et donne l'impression de surgir comme par enchantement d'un passé où la civilisation romaine s'était enracinée pour baptiser la ville Cuicul.

Ce nom ne serait que la latinisation d'un nom d'origine berbère. Cuicul était, comme beaucoup d'autres villes romaines, une cité militaire qui, au fil du temps, se transforma en une prestigieuse ville de plaisance, particulièrement au 2ème siècle. C'est l'époque où la ville commença à déborder du berceau primitif.

Sous les Sévères, le rempart est en partie rasé, les quartiers s'organisent autour d'un nouveau forum, des rues sont tracées et, tout naturellement, la superficie urbaine augmente considérablement.

Aux 4ème et 5ème siècles se dessine la topographie chrétienne avec l'édification d'une nouvelle basilique où se rassemblent les chrétiens ainsi qu'un baptistère et les bâtiments réservés aux logements des clercs.

La Belle a fastueusement prospéré comme l'atteste l'art avec lequel toute la ville a été érigée malgré un sol peu favorable à l'édification d'une cité. 

Cuicul demeure une leçon d'adaptation architecturale et d'habileté. 

C'est un joyau urbanistique serti d'un passé flatteur et d'une beauté exceptionnelle. 

Djemila est bercée par la lumière intense du soleil qui veille sur la ville depuis des siècles.