Immeuble Optimum Entrée A
165 Avenue du Marin Blanc
BP 1207 - 13783 Aubagne Cedex
04 42 721 666
Terre Algérie

Guide voyage Algérie

Présentation générale

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Par ses paysages, son hospitalité et sa culture, l'Algérie possède un potentiel touristique incroyable. Des pépites qui profitent à beaucoup trop peu de visiteurs. En cause, une situation sécuritaire complexe qui cantonne le tourisme aux grandes villes côtières. Et un triste mais indiscutable manque de volonté politique.

10ème pays au monde en terme de superficie et plus grand pays d'Afrique, l'Algérie est en majorité constitué de désert. Le Sahara algérien couvre en effet 80% du territoire. 

L'Assekrem, aux confins du massif du Hoggar et le Tassilli n'Ajjer à quelques 350 kilomètres au nord-est de celui-ci, sont les trésors de ce Sahara. Des massifs montagneux et ensembles de plateaux d'altitudes dont les paysages emblématiques et somptueux firent les belles heures du tourisme en Algérie et de Tamanrasset, la porte du désert.

Ce désert qui semble sans fin est pourtant fermé au nord par les chaines montagneuses de l'Atlas saharien et des Aurès auxquelles succèdent l'Atlas tellien et le massif de Kabylie. Le Nord de l'Algérie est montagneux et plutôt verdoyant. La majorité de la population algérienne vit dans les villes côtières du Tell, la mince plaine littorale qui sépare la montagne de la mer. Et avec 1 622 km de côtes entre les frontières marocaines et tunisiennes, elle est aussi très diversifiée.

Les amateurs de balnéaire prendront la route de l'ouest au départ d'Alger pour sillonner la côte turquoise de plage en plage. En quittant Alger par la route de la corniche, des haltes à Bab El Oued, à Bologhine, à Raiss Hamidou, El-Djamila (La Madrague), Sidi-Fredj (Staouéli), Khemisti, Bou-Haroun, Tipasa ou encore Cherchell, seront autant d'occasion de faire le plein de ports de pêches authentiques, terrasses de restaurants de poisson et superbes vues sur la mer.

L'Algérie par la côte est l'occasion de partager les loisirs des Algériens et de leur bonne humeur communicative. C'est sans doute là le plus grand trésor de ce pays à la population extrêmement jeune et pleine d'énergie. C'est à leur contact que l'on découvre la culture du pays, notamment sa musique.

Infos Générales sur l'Algérie

Climat/Météo

Plusieurs types de climats peuvent se rencontrer en Algérie : Méditerranéen, désertique et continental. Intersaisons très agréables sur la côte méditerranéenne. Hiver doux et pluvieux. Eté chaud et sec. Sur le littoral, la température moyenne est de 18°C. En juillet et août, elle peut-être supérieure à 30°C. Le climat est tempéré d'octobre à mai et relativement humide.

 

Décalage horaire

-1h en été, pas de décalage en hiver

 

Electricité

220 volts

Formalités d'entrée

Passeport valable six mois après la date de retour + visa

 

Indicatif téléphonique

00 213 (+ indicatif de la province/wilaya : + 21 pour Alger, + 29 pour Tamanrasset)

Infrastructures de transport

Aéroports : L'aéroport international Houari Boumediene est à environ 20 km du centre d'Alger (30 minutes en voiture). Des bus réguliers permettent de relier le centre-ville. Il vaut mieux s'arranger à l'avance avec son hôtel ou son voyagiste pour obtenir un taxi ou une voiture privée.

Compter 1000 dinars la course. 

L'Algérie compte 11 aéroports.

Routes et autoroutes : Quelques milliers de kms. A elle seule s'étend sur plus de 1500 kms.

Transport ferroviaire : 4000 kms dont une partie électrifiée. Une ligne à grande vitesse (LGV) reliant Oued Tlélat (Oran) à Tlemcen en passant par Sidi Bel Abbès sur un trajet de 220 kms est en cours de construction et devrait être inauguré prochainement.

Langues

Arabe, arabe dialectal, berbère (tamazight, français)

Monnaie

Dinar Algérien. 1 euro = 1,40 DZD environ. 

Le visiteur a l'obligation de changer l'équivalent de 1000 dinars à son arrivée. Paiement par carte de crédit possible dans certains hôtels. Change dans les hôtels ou banques. 

 

Politique et administration

L'Algérie est une république présidentielle dont le président est élue au suffrage universel direct pour un mandat de 5 ans renouvelable. 

Le parlement comprend deux chambres : le Conseil de la Nation (chambre haute) et l'Assemblée Populaire Nationale (chambre basse). 

Population

32,08 millions d'habitants. La majeure partie de la population se trouve au nord du pays, le long des côtes. 

Pourboires

Il est de coutume de laisser un pourboire dans les hôtels et restaurants de grand standing. Le harcèlement touristique est quasiment inexistant en Algérie comparé à d'autres pays voisins.

Santé

Pas de vaccin obligatoire. Il est toutefois recommandé d'être à jour sur certains vaccins (fièvre jaune, tétanos, polio, diphtérie, typhoïde, hépatites A et B).

La couverture médicale est de un médecin pour 900 habitants.

Visites

La plupart des monuments sont ouverts au public. Il est possible de visiter les mosquées sauf le vendredi, jour de prière collective. Pour viisiter la casbah, on peut demander l'assistance d'un guide officiel muni d'un brassard. Les photographies à l'intérieur des musées doivent faire l'ojet d'une autorisation préalable délivrée sur demande.

Sécurité en Algérie

Même si la situation sécuritaire s'est nettement améliorée en Algérie depuis la fin de la "décennie noire" et si les grandes villes bénéficient d'un dispositif de sécurisation très développé, le pays reste exposé à la menace terroriste. 

En raison de la persistance de ce risque, il est donc recommandé de faire preuve de la plus grande prudence si vous êtes amené à voyager en Algérie.

Les déplacements sont formellement déconseillés dans la zone rouge (voir carte), au sud et à l'est de l'Algérie. La zone frontalière avec la Tunisie et la Libye est classé en zone rouge en raison de la présence de groupes terroristes. Les déplacements y sont formellement déconseillés.

Les déplacements sont déconseillés dans le reste du pays classé en zone orange.

Les déplacements professionnels et touristiques sont possibles dans les villes d'Alger, Tipaza, d'Oran et de Tlemcen, à condition d'être vigilant.

Pour plus de renseignements sur les conditions sécuritaires en Algérie, nous vous invitons à consulter la page Algérie du site France Diplomatie

Cliquez sur la carte pour l'agrandir

Nourriture

Dans le Nord de l'Algérie, le cuisine est dominée par le couscous et les ragoûts. Ils sont très variés, allant du classique "couscous royal" plébiscité par les touristes au couscous barbouche d'Oran (tripes, persil, haricots blancs, oeufs durs...). 

Au début du repas, on sert la chorba, une soupe traditionnelle constituée de mouton, légumes et vermicelles.

Les pâtes et le riz font partie du quotidien.

Les pâtisseries mettent à l'honneur le miel, la fleur d'oranger, les amandes...

Au Sahara, les nomades consomment traditionnellement du lait de chèvre, des céréales, des dattes et plus rarement de la viande. Le mil, le sorgho et le blé permettent la réalisation de bouillies, de galettes et de couscous. 

En ce qui concerne les boissons, il est déconseillé de boire l'eau du robinet (standards de potabilité différents de l'Europe). On boira plutôt de l'eau en bouteille ou des sodas (gazouz). Les limonades algériennes sont réputées pour leur qualité. L'Algérie propose également quelques vins corrects.

Thé et café sont consommés partout.

Us et coutumes

L'Algérie est un pays musulman, ce qui implique une tenue vestimentaire correcte. En ville, les shorts, grands décolletés et vêtements moulants sont à proscrire pour les femmes. Les shorts sont perçus comme ridicules pour les hommes. Au Sahara, pas de short ni de bermuda, prévoir des pantacourts ou des pantalons. 

Pendant la période du ramadan, il est conseillé de ne pas manger, boire ou fumer en public durant la journée.

Un peu de vocabulaire...

- Oui / non : Aywa / naahm

- Bonjour : As salam alekoum

- Au revoir : Maha salaama

- S'il vous plait : Min fadlik

- Merci : Chukraan

- Je ne comprends pas : Laa afham

- Médecin : Tabiib

L'addition : Hisaab

Combien coûte ? : Kem haadaa