Immeuble Optimum Entrée A
165 Avenue du Marin Blanc
BP 1207 - 13783 Aubagne Cedex
04 42 721 666
Terre Algérie

Pomaria (Tlemcen)

Tlemcen, perle du Maghreb ou ville d'art et d'Histoire, est cette ville qui a eu le privilège de conserver beaucoup de richesses de son prestigieux passé.

Nous admirons encore aujourd'hui bon nombre d'édifices, témoins incontestés des différentes et successives dynasties musulmanes qui ont eu tour à tour entre les mains la destinée de Tlemcen. Cependant, de l'époque romaine où cette perle du Maghreb s'appelait encore Pomaria, qui veut dire vergers pour l'abondance de ces derniers dans la région, il ne reste plus que quelques dalles. Ces dernières ont été prélevées sur le site d'Agadir où était érigée la Pomaria romaine afin d'édifier le minaret de la moquée. On peut même y lire les inscriptions latines disant : "Au Dieu Saint Aulisva Flavus Cassianus Préfet de l'aile Sévérienne Des explorateurs Pomariensiens".

Pomaria aurait été créée dès le début de l'époque sévérienne, en même temps Qu'Altava (Ouled Mimoun) et Numérus Syrorum (Maghnia). C'est ce que confirment les inscriptions découvertes sur le site même et sur les bornes militaires retrouvées le long de la Tafna sur l'axe Maghnia-Siga-Tlemcen.

Après avoir été un camp militaire, la caserne prit de l'ampleur pour devenir une prestigieuse cité érigée avec les édifices propres à une ville romaine. Bien qu'édifiée à cause de sa situation géographique stratégique, Pomaria ne semble pas avoir eu de rôle politique influent sur la région et ce, ni du temps où elle avait une mission militaire ni plus tard, encore moins sous les occupations vandale et byzantine. Contrairement à l'époque musulmane où son pouvoir politique s'amplifia jusqu'à devenir la capitale du Maghreb central.